Vous pouvez cliquer sur n'importe quelle image pour l'agrandir. Pour revenir au blog, cliquez à côté de l'image agrandie. Bonne visite, et merci pour votre commentaire si vous ressentez l'envie de laisser une trace de votre passage.


dimanche 30 septembre 2012

Anniversaires

Hier, nous avons fêté avec un jour d'avance pour mon fils et trois pour moi nos deux anniversaires en famille. La journée avait commencé étrangement puisque devant fêter ces deux anniversaires chez ma fille aînée, je devais lui ramener la voiture qu'elle avait laissée dans le garage de mon immeuble. Au moment de démarrer, pas de batterie. Une impulsion puis plus rien (c'est une vieille voiture et elle n'aime pas l'humidité). J'appelle la compagne de l'un de mes fils (pas celui dont c'était l'anniv mais son frère) et ils viennent tous deux pour que nous démarrions la voiture avec des cables. Les cables installés, démarrage, on décide donc de partir. Mais à peine ai-je voulu passer une vitesse et partir, la voiture cale et à nouveau plus de jus dans le moteur. On remet les deux automobiles face à face et on recommence : cette fois-ci, je ne lâche plus l'accélérateur et j'appuie sur la pédale. On peut enfin sortir du garage. Dans la rue et les suivantes, lorsque les feux passent au rouge, je me mets au point mort et continue d'appuyer sur l'accélérateur pour que le moteur continue à tourner. Ca a marché pour deux feux tricolores mais au troisième, nouvel arrêt du moteur (en plein boulevard où la circulation était dense) et à nouveau plus de jus du tout : même pas d'impulsion. Mon fils sort de la voiture de sa compagne et il décide de pousser l'auto de ma fille aînée pour la ramener chez moi. Une seule personne pour pousser, nous ne sommes pas allés jusque là. J'ai laissé l'auto quelques rues plus loin sur une place de stationnement. On charge alors ce que j'avais apporté (rôti que j'avais fait cuire le matin, cadeaux, boisson) et on décide de partir dans la voiture de ma belle-fille. On refait donc le tour du pâté de maison et on reprend le boulevard. Arrivée au mileu d'un pont à très grande circulation la voiture de ma belle-fille cale et elle ne peut redémarrer : cela faisait gag ! On descend de la voiture, pensant que le fait d'avoir chargé la batterie de la voiture A avec la voiture B l'avait déchargée ! Pas du tout : il y avait une trainée d'essence sur la route derrière nous et surtout une énorme flaque de carburant sous la voiture. Ma belle-fille a appelé le service de dépannage de son assurance. Devant nous, sur le même pont, une autre voiture en panne à une trentaine de mètres. Le temps que la dépanneuse arrive pour nous, un autre véhicule est tombé en panne à une vingtaine de mètres derrière nous, mais sur la file du milieu. Là, ça faisait VRAIMENT gag !!! Heureusement, les dépanneurs ont pu réparer sur place (une durite qui avait lâché) et nous avons pu repartir. C'est donc avec plus d'une heure et demi de retard que nous avons commencé les festivités. Et comme chaque année lorsque nous sommes réunis, les enfants et moi-même (il ne manquait que ma fille B. qui n'a pas pu revenir du sud de la France où elle poursuit ses études), ce fut un grand moment de bonheur et de franche rigolade. Sur le gâteau, pour mon fils, 24 bougies bleues, pour moi, un peu d'humour : 160 ans !!!
Comme je ne pense pas que j'aurai l'opportunité de les fêter un jour, c'était l'occasion ou jamais !
Et, avant de partir, j'ai reçu au courrier une grosse enveloppe de mon ami Reynald que je remercie pour son intention : un magnifique bouquet de lavande (qu'est-ce que ça sentait bon en ouvrant l'enveloppe !), une carte qui est tout simplement superbe avec l'étoile du berger, et une petite croix que je me suis empressée de mettre autour de mon cou.
Au courrier également, une superbe carte d'anniversaire (avec un timbre "la villa Majorelle de Nancy") de la part de Ambre que je remercie aussi infiniment. De touchantes intentions qui me sont allées droit au coeur. Merci !



Mon fils M. et sa maman


Le gâteau

Au courrier du samedi 29 septembre 2012



Cadeaux Reynald

la carte de Ambre et le joli timbre de l'enveloppe

Mes cadeaux

Coffret à bijoux

DVD Men in Black 3 que je n'ai pas eu l'occasion de voir au cinéma
 
 

vendredi 28 septembre 2012

Fleurs bleues pour Sab

Chose promise, chose due. Et voici. Un jour de chance : il n'a pas plu. Et je n'ai pas manqué de repasser près du massif de fleurs et chercher les plus belles, équipée de mon téléphone portable accessoirement appareil photo car je ne vais quand même pas travailler avec, en plus de tout le reste déjà bien lourd, un véritable appareil photo.

 
Et j'ai même trouvé un petit train qui va bien avec (couleur)
 
 

jeudi 27 septembre 2012

Loin des yeux, près du coeur

Reçue de ma fille B. qui poursuit ses études loin de moi, une merveilleuse carte surprise

 
et de mon amie Nadine, de bien agréables gros bisous de Lille, avec un magnifique timbre-poste que j'apprécie tout particulièrement

 
 

mardi 25 septembre 2012

Photo de la veille

Photo de la veille (hier) puisqu'aujourd'hui il pleut averse sur Nancy et la Lorraine.
J'ai bien fait de m'attarder hier sur ces jolies fleurs.

 

lundi 24 septembre 2012

Journée du patrimoine [2 bis]

Et devant la vitre, qu'y a-t-il .... ?
 
Quelqu'un qui prend en photos les siiiiiii joliiiiiiiies photos du post précédent...

dimanche 23 septembre 2012

Journée du patrimoine [2]

Fenêtres sur...

... la place Stanislas, depuis l'une des galeries du musée des beaux-arts de Nancy


le jardin du palais des Ducs de Lorraine, depuis l'une des fenêtres de l'escalier du musée Lorrain
 

dimanche 16 septembre 2012

Journée du Patrimoine [1]

Beaucoup de photos en cette journée du patrimoine à Nancy et je commence, partiellement, par le musée des Beaux-Arts de Nancy où j'ai eu l'occasion de retrouver des toiles que j'apprécie (sélection d'une liste non exhaustive).
Je vous rappelle qu'il vous suffit de cliquer sur les images pour les agrandir.
 
Edouard Manet - L'Automne (voir ci-dessous)


 
Emile Friant - voir ci-dessous

Emile Friant - autoportrait

Emile Friant

 Emile Friant - Les amoureux


Emile Friant - La Toussaint (cimetière de Préville à Nancy)


Emile Friant - La Toussaint (détail)

Claude Monet - Coucher de soleil à Etretat (voir ci-dessous)





Jan Sanders Van Hemessen - Jésus chassant les marchands du temple (voir ci-dessous)


Et à nouveau dans le péristyle du Palais du Gouverneur, deux des éditions spéciales des stylos Montblanc "Stylos d'Ecrivains"
Edition spéciale 2011 - Le stylo dédié à l'auteur de Pinocchio

Edition spéciale 2012 - le stylo dédié à l'auteur des voyages de Gulliver

Zoom sur la plume "Jonathan Swift"
 

samedi 15 septembre 2012

Zen

Zen - j'ai trouvé l'image ici

J’ai reçu, hier, la citation ci-dessous d’un site auquel je suis abonnée. J’ai tenté, en italique, une petite traduction pour les non-anglicistes mais vous pouvez l’améliorer si vous le désirez. Simplement, j’ai cherché à conserver le sens profond de cette citation.
“And as for the final sphere of love and friendship, I can only say it gets harder once the natural communities of college and hometown are gone... It takes work and commitment, demands toleration for human frailties, forgiveness for the inevitable disappointment and betrayals that come even with the best of relationships.”
Doris Kearns Goodwin (born 1943);

Pulitzer Prize-winning American biographer, historian

Et en ce qui concerne la sphère finale de l’amour et de l'amitié, je peux seulement dire que cela devient plus difficile une fois que les communautés naturelles estudiantines et de notre ville natale ne sont plus là... Cela demande du travail et de l'engagement, exige de la tolérance envers les fragilités de l’être humain, le pardon pour les inévitables déceptions et trahisons qui surviennent même dans les meilleures de nos relations.
Lien vers le site si vous êtes intéressés : http://www.values.com/inspirational-quotes

Ecoutons les livres

Hier après-midi je suis allée faire un tour à la 34ème édition de la manifestation "Le Livre sur la Place" à Nancy. Beaucoup de visiteurs déjà dans les différents chapiteaux et autour des stands, même si tous les auteurs n'étaient pas encore présents pour les dédicaces. La plupart ne seront là qu'à partir d'aujourd'hui samedi et demain dimanche. Je n'ai pas pris de photos mais j'ai eu l'occasion d'assister à une conférence du forum littéraire de Radio France - un débat avec Gilles Laporte, historien, "Cantate de cristal", qui a dépeint un portrait remarquable du créateur de l'entreprise "Les cristalleries de Baccarat", un humaniste avant l'heure, soucieux du bien-être de ses employés ; Richard Rognet, poète, "Elégies pour le temps de vivre", auteur vosgien et fier de l'être ; Frédérique Volo, romancière vosgienne, passionnée de la Russie des Tsars, qui a confié avoir tout quitté il y a quelques années pour commencer une nouvelle vie dédiée entièrement à l'écriture, "Pour l'honneur de Blanche". J'ai fait une petite video d'une minute à peine avec mon téléphone portable et ma photo ci-dessous n'est donc qu'une capture d'écran d'un instant de cette video, de mauvais qualité je l'admets. Mais j'avais envie de partager avec vous ce petit moment de détente que je me suis accordé après une semaine de travail bien remplie et exténuante.
Je me suis rendue également dans le péristyle du Palais du Gouverneur où j'ai eu l'occasion d'admirer une exposition de stylos Montblanc, avec la présentation des récentes éditions spéciales "Stylos d'écrivains", y compris celui de cette année 2012, un modèle en hommage à Jonathan Swift - une merveille, un petit bijou pourrais-je dire - et une exposition temporaire des trésors du Musée des Lettres et Manuscrits (musée parisien) avec présentation dans des vitrines de lettres manuscrites et/ou dessins d'hommes de lettres, de peintres, de musiciens, de rois, de gouvernants divers et un hommage aux sciences avec des extraits manuscrits d'éminents chercheurs et thérapistes.
J'ai eu l'occasion également d'apercevoir une longue file d'attente de lecteurs, désireux d'obtenir une dédicace, sur le stand où se tenait Amélie Nothomb, présidente de cette 34ème édition du salon Le Livre sur La Place.
 
 
 
Le tout nouveau stylo dédié à Jonathan Swift - édition 2012 de la collection "Stylos d'écrivains" de la marque MontBlanc.  image trouvée sur le blog dont le lien se trouve ici. (pour les amateurs de belles plumes).