Vous pouvez cliquer sur n'importe quelle image pour l'agrandir. Pour revenir au blog, cliquez à côté de l'image agrandie. Bonne visite, et merci pour votre commentaire si vous ressentez l'envie de laisser une trace de votre passage.


lundi 23 décembre 2013

An 2013, 23 décembre

Ce matin, une magnifique vue depuis ma fenêtre... Qu'il est doux et agréable d'avoir le temps d'observer le ciel


Puis je suis allée à la poste, pour laisser s'envoler mes cartes de vœux... les premières devraient arriver demain.
Un avis de passage m'avisait samedi du passage du facteur pour un colis à retirer. ???? Quelle surprise ! Merci à mon amie Nadine Lenain . Que de douceurs et que de gentillesse dans son envoi. Je l'ai appelée aussitôt pour l'en remercier. Merci, merci, merci.
Tout d'abord, des douceurs à partager avec mes enfants le 25 décembre (et de la confiture pour moi toute seule ! Vivement demain matin !)

Et dans la jolie pochette que vous voyez dans le fond, une carte, un calendrier 2014 sous le signe de la balance (je suis balance, et Nadine aussi), un petit coussinet aux douces senteurs de Provence et une petite grenouille "porte-bonheur". Merci Nadine ! Tu me gâtes et je me sens comblée.

N'est-elle pas adorable ?
 
Pour en savoir plus sur les personnes nées sous le signe de la balance, voici ce que dit le texte (que je commente entre parenthèses) : "Appréciée pour sa tolérance, son altruisme et sa largesse d'esprit, la balance jouit d'une grande sociabilité (quand elle ne s'est pas retirée dans son cocon et derrière son masque de protection cause trop de coups portés qu'elle n'avait pas vus venir). En quête perpétuelle d'harmonie, elle fuit les conflits (oh que oui !!!!) et son sens de la mesure lui confère des qualités de grande diplomatie. Lorsqu'elle n'est pas en proie aux hésitations (hélas si fréquentes), passionnée et perfectionniste, elle sait exceller dans ses entreprises (espérons-le pour la suite, même si ce fut parfois vrai dans le passé)".
 
Quand à la jolie carte qui nous compte une histoire, voici ce qu'elle dit : "Le moine et la souris. Assis sous un arbre, un moine méditait... quand soudain, une petite souris se glissa dans son habit. Le moine chassa immédiatement la petite bête, mais elle revint aussitôt. En la renvoyant de nouveau, il s'exclama : "Laisse-moi tranquille: tu perturbes ma méditation ! J'aspire à l'unité avec Dieu !" A ces mots, la souris impertinente répliqua : "Ca m'étonnerait que tu y arrives : tu n'es même pas capable de t'entendre avec moi !"