Vous pouvez cliquer sur n'importe quelle image pour l'agrandir. Pour revenir au blog, cliquez à côté de l'image agrandie. Bonne visite, et merci pour votre commentaire si vous ressentez l'envie de laisser une trace de votre passage.


samedi 26 avril 2014

Mission accomplie

Je suis passée par un grand  moment de découragement. Mais heureusement, grâce à "mes pères", le biologique auprès de qui j'ai appris la patience, la débrouillardise et l'art de manier les outils, et celui à qui je peux demander de l'aide (dans l'invisible) quand après avoir tout essayé, j'ai l'impression d'être dans une impasse, j'ai réussi. Rien que le chapeau (situé à plus de 2 mètres de hauteur et je n'ai qu'un tabouret pour monter dessus) était si lourd (je n'ai plus vingt ou même quarante ans), que je me suis sentie soudain acculée à mes limites physiques et humaines. Je me suis arrêtée, j'ai écrit un peu, puis mue par une certitude d'y parvenir quand même, je suis retournée vers l'armoire et mon tabouret. Je ne raconte pas en détail mais ça y est. Ouf ! Photo de la base.

Ce n'est pas une armoire de valeur mais c'est une très vieille armoire qui a certainement près de cent ans (ou  plus). On y voit encore les marques faites par mes ancêtres pour repérer les morceaux (haut, bas, g pour gauche, d pour droit - des beaux H, B, G et D majuscules comme on les apprenait à l'école autrefois. Elle a subi beaucoup de déménagements, montages et remontages, et il est clair que ce n'est pas une armoire de chez but ou de chez ikéa. Elle résiste :-D