Vous pouvez cliquer sur n'importe quelle image pour l'agrandir. Pour revenir au blog, cliquez à côté de l'image agrandie. Bonne visite, et merci pour votre commentaire si vous ressentez l'envie de laisser une trace de votre passage.


mercredi 2 juillet 2014

Des nouvelles de la pétition (voir message précédent)

Des nouvelles de la pétition que m'avait transmise Sabine, de "Chemin je t'aime".
Je vous fais un "copier-coller". Si vous voulez signer la pétition, le lien est sur le message précédent. Merci pour eux (je rappelle que je ne connais pas du tout cet endroit mais j'ai été touchée par l'appel à signer une pétition, ne serait-ce que pour la préservation des emplois, cause qui me tient d'autant plus à cœur que je ne connais que trop bien les situations de précarité et les angoisses qui vont avec).

Suppression du gite de la Fourdonne : quelques nouvelles

Citoyens vigilants DE SAINT CIRQ LAPOPIE

28 juin 2014 — A ce jour, vous êtes presque 500 à avoir soutenu la pétition contre la suppression du gîte communal de la Fourdonne.
Parmi les 183 signataires lotois, 28 habitent Saint Cirq Lapopie, 17 sur une commune limitrophe. La pétition a recueilli des signatures des 4 coins de l'hexagone (267), ou de l'étranger (34). Des personnalités du milieu de la randonnée, voyageurs, hébergeurs, prestataires, ont également signé et relayé.
Soyez tous remerciés pour votre soutien.
A l'occasion du conseil municipal du 19 juin dernier, la pétition en ligne (totalisant alors 345 signatures) et la pétition papier (50 signatures) ont été remises à Gérard Miquel, maire de Saint Cirq. Celui-ci a opposé une fin de non recevoir aux demandes exprimées à savoir le maintien du gîte de la Fourdonne et l'organisation d'un débat sur le devenir des bâtiments communaux. Le gîte devrait donc être fermé le 30 septembre prochain pour être transformé en mairie.
Pour autant, la mobilisation doit continuer car il reste un peu de temps pour peser sur l'action municipale. Recueillir 500 SIGNATURES DE PLUS serait un objectif honorable pour notre pétition. C'est pourquoi, nous vous demandons de solliciter vos réseaux personnels et de rallier vos amis à notre cause.
Encore merci pour votre appui.